Une dernière édition réussie pour le Beau gros tintamarre burlesque

Marto Napoli Uncategorized 0 Comments

Quelques centaines de personnes se sont donné rendez-vous cet après-midi sur l’Île ronde de Beauceville pour la dernière édition de la bataille de fusils à l’eau organisée dans le cadre du Beau gros tintamarre burlesque de Marto Napoli.

Aux environs de 14 h, l’animateur de radio a rassemblé tous les participants devant la scène pour former les équipes. La bataille a ensuite commencé et s’est étirée sur une vingtaine de minutes. « C’était parfait, s’est exclamé Marto, des gens viennent d’aussi loin que Québec et Lévis pour participer. »

Questionné sur la fin de l’événement, le Beauceron d’adoption affirme qu’il a d’autres projets en tête pour Beauceville. « J’ai toujours eu une belle collaboration avec la Ville et le maire, Luc Provençal. Je veux faire de quoi de gros en 2016. Ce sera différent de la formule actuelle du Tintamarre » a-t-il mentionné.

Tous contrent le Minion

Un participant a attiré l’attention du célèbre animateur au moment de donner l’assaut. Un homme, qui célèbre aujourd’hui son enterrement de vie de garçon, s’est déguisé en Minion, un petit être jaune en salopette. Marto a donc décidé de créer une troisième équipe, formée seulement du Minion, pour s’assurer qu’il allait être arrosé à souhait. Mentionnons également que cette personne a remporté un prix pour le costume le plus réussi.

Les guerriers du Tintamarre

Un ajout a été fait quelques jours avant l’événement. En effet, le maire de Beauceville, Luc Provençal, et la greffière de la Ville, Madeleine Poulin, ont accepté de relever le défi Têtes rasées pour Leucan, appelé les Guerriers du Tintamarre, dont l’objectif était de 1 000 $.

« Nous avons amassé 3 800 $. Je suis fier du soutien des Beaucerons et je remercie tous ceux qui ont donné », s’est exprimé M. Provençal. « J’étais prêt à relever ce défi. C’est un geste simple que Mme Poulin et moi pouvions faire pour aider quelqu’un dans le futur. C’est très valorisant », a-t-il ajouté.

Les débuts du Tintamarre

Les deux premiers Beau gros tintamarre burlesque ont eu lieu à Québec en 2008 et 2009. « Après la deuxième édition, j’ai demandé à M. Provençal s’il accepterait de me prêter l’Île ronde une journée si je réussissais à mettre Beauceville sur le jeu Monopoly Canada et il a accepté », a raconté Marto Napoli. « Même s’il n’avait pas réussi, j’aurais accepté sa demande. Grâce à un événement comme celui-ci, nous faisons connaître l’Île à des gens de l’extérieur », a révélé le maire de Beauceville.

Rappelons qu’en 2009, il y avait un concours au Canada où les deux villes qui récoltaient le plus de votes se retrouveraient sur la version canadienne du célèbre jeu de société et l’animateur a réussi.

En soirée, il y aura l’humoriste Alex Roof qui en fera voir de toutes les couleurs et le groupe Twin Brothers Band ​conclura la soirée en musique.

Pour lire l’article original de Sébastien Roy pour enbeauce.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *