NE SOYEZ PAS CLAUDE…

Marto Napoli Uncategorized 0 Comments

Malgré ce que les gourous du service clientèle vous diront, les clients ne sont pas tous des rois.  Les serveurs expérimentés sauront que dans certains cas c’est tout simplement impossible…

 

Afin de vous présenter des situations de tous les jours en restauration, j’ai décidé de vous présenter Claude.  Claude n’est pas une personne, mais il sommeille en plusieurs personnes… Ne soyez pas Claude … Il est important de préciser que les restaurants et les bars sont des entreprises de service.  Il peut donc sembler étrange à certains d’entre vous que j’écrive un article sur les «mauvais» clients ou le Claude qui sommeille en vous. Prenez-le comme un modèle à éviter et cela ne fera qu’améliorer votre expérience dans le commerce que vous visitez.

 

Claude claque les doigts et fait des grands signes au serveur… Il confond son serveur pour un serviteur.

Dans la majeure partie du temps, le serveur a remarqué son non verbal, mais il doit terminer une tâche avec un autre client et sera avec lui sous peu. Claude fait des blagues clichées… Il dira ne pas avoir aimé son assiette lorsqu’elle est vide, il pointera ses enfants pour dire que c’est eux qui payeront l’addition ou encore un commentaire sur la possibilité de faire la vaisselle afin de régler la note…  Le serveur a entendu ces blagues des centaines de fois seulement dans la dernière semaine et chaque fois, il fera semblant de rire mais une partie de son âme meurt. Malgré ce que plusieurs disent, il existe des questions stupides…

Et Claude n’hésite pas à le prouver à outrance. Non Claude, ce n’est pas moins cher si tu prends le burger sans cornichon, et oui il y aura bien un extra pour ajouter du bacon et ce, même si tu ne prends pas les cornichons… Oui c’est possible de manger en 30 minutes, mais si Claude prend une entrée, un steak 8 onces bien cuit et un dessert avec un café, c’est plus compliqué …

Claude dit qu’il est prêt à commander quand il ne l’est pas. Il arrête son serveur qui est occupé en lui disant qu’il est prêt à commander, puis consulte le menu et poussant des «Ouinnnnnn». Le serveur pourrait apporter de la nourriture et des boissons aux autres tables, prendre les commandes de clients qui sont prêts, faire payer des factures et nettoyer une table pendant que Claude hésite encore sur ce qu’il va manger. Claude nuit à l’expérience des autres quand il fait cela. De plus, Claude osera demander quelle assiette le serveur préfère… Aucun serveur ne comprend en quoi leur opinion compte vraiment sur les goûts de Claude.

Claude ne sait pas lire le panneau «S’il vous plaît, attendez que nous vous assignons une table» ce qui signifie bien «S’il vous plaît, attendez que nous vous assignons une table ».  L’hôtesse, que Claude a ignorée, est là pour une raison. Cela éviterait à Claude d’être assis à une table sale et regarder autour de lui en se demandant pourquoi personne ne vient le voir et qu’on ne lui ait pas remis de menu. Parlant de table, Claude a toujours une préférence pour une table sale… À vrai dire, ce n’est pas qu’une préférence… Il la veut et attendra debout à côté de sa table le tout, dans un moment malaisant où le serveur nettoie la table et que plusieurs autres sont disponibles et prêtes. Claude aime faire marcher les serveurs de façon inutile. Si son serveur lui demande s’il a besoin d’autre chose, il lui demandera de la mayo, àson retour une bière, puis plus de serviettes, puis plus mayo… Le serveur est ravi de lui apporter ce qu’il a de besoin mais en 1 ou 2 voyages serait mieux. Claude ne« tip » pas … Il n’hésite pas à dire à son serveur que tout fut excellent, nourriture et service, mais laisse un mauvais pourboire. Les serveurs paient des taxes et un pourcentage de leurs ventes journalières, qu’ils reçoivent un pourboire ou non. Les remerciements ne paient pas Hydro-Québec, le loyer ou même l’épicerie… Claude doit comprendre que la norme est de 15%. Alors rappelez-vous: les serveurs ne peuvent pas payer leurs factures avec des compliments.

Mais le pire c’est quand Claude est impoli… Il oublie que les serveurs sont des gens aussi. Ils sont là pour aider Claude à passer un bon moment et profiter d’un bon repas. Ils ne sont pas des poubelles pour Claude qui a besoin de se vider sur sa mauvaise journée… Claude ne devrait pas ignorer les serveurs lorsqu’ils le saluent et les critiquer pour des données indépendantes de leur volonté: tels que les prix, la taille des portions et l’atmosphère du restaurant.

 

Bref, ne soyez pas Claude …

 

Alex Vallières

Facebook

Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *