Notre dédain pour certains aliments: l’opération démystification de Virginie

Virginie Gagnon Uncategorized 0 Comments

Depuis toujours, je fais partie de la catégorie du « mangeur facile ». Enfant, je mangeais tout ce qu’on mettait devant moi. Les légumes que les enfants refusaient,  je les mangeais tous. La seule chose que ma mère a dû faire, pour le pâté chinois, c’est remplacer le nom du mets par « paté chin-chin ». Dans ma tête, c’était meilleur, et je le mangeais sans rechigner.

Je ne sais pas si la gourmandise est génétique, mais je l’ai dans le sang. Les amis et la famille qui m’invitent à souper ne peuvent clairement pas se plaindre que je ne mange pas ceci ou cela. À la limite, je vais terminer leur assiette… et celle du chien! Hahahaha. On niaise là! Lorsque j’ai une invitation pour aller souper dans un buffet, il y a un énorme signe « DANGER » qui s’illumine dans ma tête. C’est un endroit où toutes les options sont possibles en même temps, pour un seul prix! Le Walt Disney de la bouffe! J’aurais besoin d’une chaise roulante pour sortir d’un buffet à tous les coups.

iStock-855098134-1

En fait, je vous ai menti: deux aliments me déplaisent fortement depuis toujours. Le cantaloup et le melon miel! Leur goût en séduit peut-être plus d’un, mais je reste de marbre, sauf si le cantaloup est enrobé de prosciutto, ça peut passer. C’est un goût que je pensais pouvoir développer au fil des ans, mais vingt-cinq ans plus tard, j’ai toujours cette réticence. Pas besoin de vous dire que je n’achète pas les petites salades de fruits déjà préparées, car la moitié du plat est composé de ces deux melons. Ils sont le riz du poke bowl, y’en a toujours trop dans le fond du plat! Ça goss!

940x0

J’ai donc fait une expérience pour tenter de contrer mon dégoût envers ces deux aliments. Ce que j’ai fait : Je me suis obligée d’en manger tous les jours en collation, pendant 10 jours. Les habitudes se changent dit-on, donc j’étais persuadée que je pourrais m’habituer à leur goût. Un peu comme la bière tsé. Ma première bière à vie fut assez pénible, j’ai dû faire moitié bière, moitié jus d’orange, pouvez-vous croire? Et maintenant, j’adore la beer!

Expérimentation 10 jours – Ingestion de Cantaloup et Melon miel :
Jour 1 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 2 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 3 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 4 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 5 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 6 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 7 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 8 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 9 : J’ai crache la moitié. Wash!
Jour 10 : J’ai mélangé le cantaloup et le melon miel dans mon Magic Bullet, avec des bananes, du yogourt et des fraises : Ça passe, puisque ça goûte moins!

Hahahahahahaha. Honnêtement, j’aurais aimé que l’expérimentation soit plus concluante, mais ce ne fut pas le cas du tout!  HATED IT!

Processed with VSCO with m5 preset

Qui tente rien n’a rien! Maintenant, finito amigo!  J’aurai essayé!

Et toi, quel genre de mangeur es-tu? Et quels aliments te répugnent?

Virginie Gagnon XX

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *